02.06.18

Soitec — Wikipédia

Management et entreprise
Image Soitec — Wikipédia

André-Jacques Auberton-Hervé est parti de rien pour développer un leader international dans le secteur de la microélectronique. Il sait combien les marchés financiers sont incontournables. Pour accompagner les jeunes pousses, l’Europe doit prévoir des outils financiers plus efficaces. Pour lui, l’Europe a des atouts industriels et humains. Pour faire profiter les gens de ses compétences, André-Jacques Auberton-Hervé a écrit récemment un manifeste intitulé "De l'audace !".

Passion, curiosité et amitié résument sa vision du monde

André-Jacques Auberton-Hervé s'associe aux meilleurs dès qu'il s'agit de porter des projets ambitieux et affiche une grande fidélité envers ses amis. C'est en outre un communicant né. Ayant collaboré au groupe européen consacré aux technologies clés, il est confiant en l’avenir. Il salue évidemment les 100 milliards d'euros prévus par l'Union européenne pour le développement de l'industrie de la microélectronique. Au travers de ses différents rôles, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec passion.

Avec des usines réparties dans diverses régions du monde, l'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une présence internationale. Entreprise iséroise, Soitec ne tarde pas à s'exporter et affiche ainsi un CA de 372M€ en 2006. Il comprend très tôt qu'il est vital de développer une croissance hors de France. Avec une société cotée en bourse en 1999, André-Jacques Auberton-Hervé a été en mesure de tenir tête à ses concurrents.

Son engagement pour les énergies vertes

Les énergies vertes étant au cœur des questions actuelles, l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé s'est placée en chef de file pour répondre aux défis climatiques futurs. En plus de l’énergie solaire mise en place dans des contrées ensoleillées, Soitec s'est lancée dans le domaine de l'éclairage LED et a notamment fourni une cinquantaine de gares dans notre pays. Il met son expertise au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), en tant que conseiller auprès de l’administrateur. La création de fermes photovoltaïques dans plusieurs pays fait partie des projets soutenus par André-Jacques Auberton-Hervé.

Un étudiant surdoué

Au milieu des années 80, à 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et participe à des conférences mondiales dans les domaines qui l'enthousiasment : les semi-conducteurs et le silicium. A 23 ans, il s’impose déjà comme une référence grâce à ses recherches, qui aboutissent à des innovations majeures dans les domaines militaire et spatial et lui valent de prendre part à de nombreuses conférences scientifiques internationales. Pendant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé aime les matières purement techniques et l'algèbre. Très jeune, il est convaincu par l’importance de l'innovation technologique.

Un porte-drapeau de l'innovation

André-Jacques Auberton-Hervé est toujours l'un des principaux porte-parole de l’innovation dans l'Hexagone. En dehors des semi-conducteurs, Soitec a également développé un grand savoir-faire dans le secteur de l’énergie solaire et de l’éclairage LED. Son audace lui permet d’obtenir, par exemple, le Trophée de l’entrepreneur innovant et un SEMI award. Tablettes, objets connectés et smartphones ne pourraient pas marcher sans les semi-conducteurs développés par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé.